We Should All Be Feminists

by - 17:38



Auteurs : Chimamanda Ngozi Adichie
Broché : 48 pages
Editeur : Fourth Estate
Sortie : 9 octobre 2014 
Prix : 5,99 €


"I would like to ask that we begin to dream about and plan for a different world. A fairer world. A world of happier men and happier women who are truer to themselves. And this is how to start: we must raise our daughters differently. We must also raise our sons differently…"

"We teach girls shame. Close your legs.
Cover yourself. We make them feel as though
by being born female, they are already guilty of something."

"Why the word feminist ? Just say you are a believer in human rights ? Because that would be dishonest.
It would be a way of pretending that it was not women  who have, for centuries, been excluded.
That the problem was not about being human, but specifically about being a female human."
 

 Cela faisait un moment que je voulais me procurer ce livre, c'est donc chose faite puisqu'il coûte seulement 6 euros, et je dois dire avoir été très surprise par la taille de celui-ci ! Il est plus petit qu'un livre de poche et ne fait que 50 pages. Mais finalement, la qualité est largement là, et j'ai beaucoup aimé ce petit livre qui se lit en trois petits quart d'heures à tout casser.

C'est donc la retranscription du discours fait par Chimamanda Ngozi Adichie, auteure nigériane, lors d'une conférence TED. Elle y parle du féminisme, de ses expériences, des expériences de ses amis, de la vision qu'ont la plupart des gens sur celui-ci.

Je ne vais pas faire une grosse chronique dessus, tout ce que j'ai à dire c'est que ce livre devrait être lu par tout le monde, qu'ils soient d'accord avec le féminisme ou non. Personne n'est pointé du doigt dedans, au contraire, l'auteure parle de tous ces clichés et elle raconte ce qu'est vraiment le féminisme, en rapport avec son vécu au Nigeria et aux États-Unis. Elle parle des plus grosses différences entre les genres comme des plus petites dont on ne se rend même pas forcément compte car elles sont ancrées dans nos têtes depuis toujours.

 Ce livre devrait donc être lu par tous, et surtout par les plus jeunes car comme elle dit si bien elle-même, le féminisme passe avant tout par l'éducation et la façon dont nous élevons nos enfants, même des choses minimes peuvent absolument tout changer.


You May Also Like

2 commentaires