La Passe-Miroir, tome 1 : Les Fiancés de l'Hiver

by - 13:38

(Cliquez sur le titre pour voir l'article)


Auteurs : Christelle Dabos
Broché : 519 pages
Editeur : Gallimard Jeunesse
Sortie : 6 juin 2013
Prix : 18,90 €

Résumé :

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. 

Mon Avis :

J'ai vu ce livre défiler sur les réseaux sociaux pendant tellement longtemps, je n'en ai vu que des éloges, et pourtant je n'avais pas l'intention de le lire. Il m'intriguait, la couverture et la taille du livre m'intriguaient, mais je n'étais pas spécialement attirée vu le buzz qu'il faisait. J'en avais aussi parlé sur Twitter et j'avais eu de supers avis, comme j'en avais eu quelques uns qui se mettaient d'accord sur le fait que c'est une lecture lente où il ne se passe rien du tout. J'ai finalement fini par me lancer, un jour où j'avais besoin d'acheter des livres, je me suis jetée sur celui-ci et je dois avouer que je ne regrette pas le voyage.

Lorsque j'avais lu le résumé, je n'avais pas compris, alors je m'étais un peu renseignée sur internet et j'avais seulement compris qu'il s'agissait d'une jeune fille qui pouvait traverser des miroirs et qui était forcée de se marier avec quelqu'un d'un autre clan. J'avoue qu'au début de ma lecture, j'étais perdue, je n'arrivais pas à entrer dans l'histoire, je ne comprenais vraiment pas tout et j'ai d'ailleurs fait une pause après les 50 premières pages le temps d'une autre lecture qui m'a pris plus de deux semaines, pour finalement y revenir en décidant de ne plus m'arrêter avant de l'avoir terminé. J'ai donc enchaîné 200 pages et au final, je ne comprenais toujours pas tout. Non, je comprenais, mais je ne voyais pas du tout où l'auteure voulait m'amener. J'avais l'impression de lire un récit totalement plat, mais comme me l'a dit quelqu'un sur Twitter, l'auteure a peut-être écrit de cette façon pour que l'on soit aussi perdue que Ophélie, l'héroïne et je dois dire que c'est une explication totalement crédible. Notre héroïne est perdue et ne sait pas dans quoi elle a mis les pieds. Elle a toujours vécu sur l'Arche d'Anima, elle tenait un musée, elle a le don de pouvoir lire avec ses mains le vécu des objets, et de traverser d'un miroir à un autre. Soudainement et après avoir refusé maintes fois des mariages avec ses cousins comme il est la tradition de le faire dans sa famille, elle se retrouve fiancée avec Thorn du clan des Dragons, bien loin de son Arche.
Ce monde est assez vague dans mon esprit, je n'ai pas tout compris je dois bien l'avouer, ce n'est plus notre monde à nous mais un nouveau monde fait de sorte de bout de terre d'après ce que j'ai compris, enfin comme je l'ai dit c'est encore un peu vague pour moi.

Malgré ça, j'ai beaucoup aimé ma lecture, on suit Ophélie dans l'apprentissage de ce nouvel endroit. Elle va y connaître les nouvelles familles de cette Arche, familles qui comme elle sur Anima, possèdent des "dons".

J'avoue avoir énormément de mal à réunir mes pensées en ce qui concerne ce livre car l'auteure a une imagination débordante et c'est dur de résumer toutes ses idées !

En ce qui concerne les personnages, je ne me suis pas spécialement attachée à eux. Je n'ai pas aimé ni détesté Ophélie, pour le moment je ne m'en fais aucune opinion. Thorn, mmh... Alors lui il me laisse dubitative ! Son comportement est parfois passable, mais alors d'autres fois c'est un bel enfoiré et je pense que je resterais sur ce dernier avis. Le reste de sa famille, ou même des gens sur son Arche, je les ai détesté et ai seulement aimé... Bon je ne me rappelle pas de leur nom mais les deux personnes qui aident Ophélie à la Citacielle.

Pour conclure cette magnifique chronique totalement décousue et dans laquelle je suis en train de me perdre, j'ai bien aimé ce livre, j'entretiens un lien plutôt bizarre avec ce premier tome, autant le début a été chaotique parce que je ne savais pas où j'entrais, la suite m'a laissé aussi dubitative parce que je ne comprenais pas, mais une fois que j'ai compris que c'était normal et que j'étais tout simplement à la place d'Ophélie, alors c'est mieux passé et je me suis même surprise moi-même à vouloir à tout prix rentrer chez moi pour continuer ma lecture ! J'étais totalement happée par l'ambiance du bouquin. Je dirais que le point faible pour moi de ce roman, c'est les explications. J'ai beau l'avoir aimé, je suis toujours un peu perdue sur ce nouveau monde fantastique que l'auteure a créé.

You May Also Like

0 commentaires